Le projet BesixRED sur le site de l'ancien Hôpital Militaire

©BesixRED

 

Le projet BesixRED sur le site de l'ancien Hôpital Militaire

 

Suite à la vente par la Province de Namur du site des anciens ateliers provinciaux (aussi connu comme étant le site de l'ancien Hôpital Militaire), le promoteur BesirRED s'est porté acquéreur de ce lot pour y aménager un ensemble de 63 appartements et de 13 logements individuels.

Ce projet a été présenté aux riverains lors d'une séance publique organisée le mardi 21 Septembre à 20h15 dans la Salle Lucien Wargnies, située rue du Belvédère 41B.

Le projet a été soumis à enquête publique du 4 Octobre au 4 Novembre 2021.
Toutes les informations relatives à ce projet sont disponibles sur le site de la Ville de Namur.

Le Collectif Salzinnes-Demain, après examen du projet dans sa mouture actuelle, tire les conclusions suivantes :

 

  • Le projet présente des aspects qualitatifs évidents : l’aménagement d’une voie cyclo-piétonne liant la rue Henri Lecocq et le bas de la rue Eugène Thibaut (restaurant ainsi une ancienne voie commode liant le haut et le bas du site), la préservation de la drève et de sa frondaison caractéristique, la réhabilitation des anciens bâtiments situés en front de voirie de la rue Lecocq et les pavillons à l’entrée du site, sans parler de l’aménagement d’un espace public ainsi que celui d’un local communautaire au profit des associations, des riverains et des citoyens salzinnois.

 

  •  Pour autant, le projet souffre d’un problème évident lié à la densité de logements globalement souhaitée. 

    Ce problème se matérialise par : 

    • un impact négatif prévisible sur la mobilité en général dans les voiries qui circonscrivent le périmètre du projet.

    • une volumétrie excessive et envahissante observée à proximité du bâti existant.

       

Nous réclamons donc avec insistance une révision du projet tel qu’il est formulé dans sa version actuelle pour respecter davantage l’environnement dans lequel il s’insère et les riverains directs par la même occasion.

   

L'avis du Collectif est détaillé dans le document suivant.